fr en
#Solutions/PRESTATION/KM – 30 ans Canal+

KM PROD

Quel prestataire de post-production choisir lorsqu'on a des délais courts et un besoin de réactivité optimal ?

ENJEUX CLIENT

Pour célébrer ses 30 ans CANAL+ a fait appel à KM pour produire une émission spéciale racontant la belle aventure de CANAL+.

Cette émission a été enregistrée le 31 octobre 2014 au Palais des Sports de Paris pour une diffusion en prime time sur CANAL+ le 4 novembre au soir. Compte tenu du niveau d'exigence et des délais de post-production très courts, KM a logiquement fait appel à son partenaire de post-production historique pour relever ce défi, VIDELIO - Cap Ciné.

SOLUTIONS TECHNIQUES

VIDELIO - Cap’Ciné a mis en place 2 Avid Airspeed 5500 dans le car de production de VISUAL-AMP.

Ces 2 Airspeed 5500 ont numérisés 8 flux vidéo en DNxHD 120. Grâce au logiciel AvidIsoSync les flux sont lancés simultanément et la fonction segmentation de l’Airspeed 5500 découpe automatiquement l’enregistrement, sans l’interrompre. Cette segmentation permet par la suite de ne pas surcharger les timelines des Media Composer pendant le montage en multicam.

Une fois l’enregistrement terminé le technicien VIDELIO - Cap’Ciné a rapatrié les Airspeed 5500 sur le site de post-production de KM , connecté les serveurs sur le stockage centralisé Avid ISIS 7000 en place et transféré les données.

Le lendemain l’équipe de montage a récupéré les clips et réalisé le montage en multicam.

BENEFICES CLIENT

Le recours à VIDELIO - Cap’Ciné, spécialisé en solutions de post-production, a permis à KM de bénéficier d’une équipe à l’écoute des besoins, réactive et flexible. L’utilisation des Avid Airspeed 5500 a offert à KM l’assurance d’un enregistrement sécurisé et la mise à disposition de 8 flux vidéo pour post-produire l’émission.

VIDELIO - Cap’Ciné a su user de sa connaissance du produit pour optimiser son utilisation dans de telles conditions et permettre le transfert ultra rapide des rushes des serveurs Airspeed 5500 vers le système de post-production.

Dans ce cas précis les rushes n’étaient utilisés que le lendemain, mais le technicien en charge de la prestation a noté que 30 minutes après la fin de l’enregistrement des transferts avaient commencé, chaque Airspeed 5500 traitant 4 flux à la fois. Dès la première minute les 8 flux étaient visionnables ; le premier bloc de 8 flux de 45 minutes était disponible en quasiment 20mn. La totalité de l’émission, soit plus de 24 heures de Fichiers Video en Haute Définition étaient transférées dans l’ISIS de post-production en moins de 2h.

 

 

 


Pour une navigation optimale, merci de tourner votre tablette en mode paysage